Halloween












15 commentaires:

AD_e a dit…

Merde alors, je suis choquée ! :o
Ca craint vraiment d'être une femme en 2016 U_U

mille cab a dit…

Sérieusement?! Le gars était tout seul? C'est incroyable, cette violence! Tu as dû avoir sacrément peur... De quoi gâcher une bonne soirée d'Halloween, c'est clair.
Quand au dessin, j'adore la troisième vignette, la déambulation dans la rue entre les gens déguisés, c'est chouette ^^
Bonne continuation!

Camille

PhiLho a dit…

Argh ! Ça va au-delà de la drague pesante dans la rue. Alcool et dragueurs lourdingues ne font pas un bon mélange (déjà que ces derniers sont souvent abjects). Au moins tu as en un bon réflexe.
Comme dit mille cab, tu en as fait un belle planche (mais j'imagine que tu te serais passée de la deuxième moitié !).

Elosterv a dit…

Oups, j'ai eu la même chose, pas pour Halloween, mais c'est très terrifiant quand même. Après tu te dis que le gars sais où tu vis, c'est affreux.

Vincent B a dit…

>0< arh mais ;;--;;

Patate a dit…

Je trouve ça flippant...Mais genre vraiment... Surtout le "oui, t'inquiètes pas, je suis une grande fille". C'est genre le truc que je dis toujours à mes amis en partant souvent de nuit seule et confiante, limite après les avoir gronder de me prévenir que la nuit, pour une fille toute seule, c'est pas sûr.
Et là ça me met juste une grosse baffe dans la gueule du en effet "oui ça peut arriver à n'importe qui et même des soirs de fête" et en effet être une femme seule c'est pas sûr et c'est d'une tristesse absolue, je perd foi en l'humanité.
Merci de ton témoignage et je suis tout plein de love keur keur bisounours avec toi pour se remettre du baume au coeur :) .

J'ai pas envie de gauchos sur mes pages a dit…

Ca craint de supporter l'immigration, hein =)
Allez, amusez vous bien avec vos chances pour la france, les bobos, c'est ca le vrai multiculturalisme, alors, c'est toujours bien?

Aymeric Reims a dit…

@J'ai pas envie de gauchos sur mes pages : Bah oui, forcément, ça devait être un immigré ou même....un réfugié. Pssss. Misère.

Heureusement que les hommes ne sont pas tous comme cela (^_^). Mais j'imagine bien la flippe.

Sophie a dit…

J'ai eu quasiment la même expérience, mais c'était un jeune ado qui m'a vue depuis la fenêtre et voulait que je lui "ouvre la porte, pute!", pour qu'il puisse faire son trick'or'treatin' sans avoir à mettre le code du bâtiment... autant dire que j'ai gardé mon joli panier de bonbons prévu pour l'occasion.

Super utilisation du gif, d'ailleurs! :)

Kochise a dit…

@J'ai pas envie de gauchos sur mes pages : bah oui, c'est les immigrés et les réfugiés qui viol: https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/calvados-le-viol-d-une-fillette-par-deux-freres-d-extreme-droite-juge-12-ans-apres-1476902143
Baltringue.

Penny Campbell a dit…

@J'ai pas envie de gauchos sur mes pages "Ca craint de supporter l'immigration, hein =)" > Ben oui, tiens, heureusement que les agresseurs sont exclusivement des immigrés, hein. Sinon, t'imagines, faudrait que les "blancs" se remettent en question, haha ! Et si t'allais cracher ta haine racisme autre part ?

@PhiLho "Ça va au-delà de la drague pesante dans la rue. Alcool et dragueurs lourdingues ne font pas un bon mélange (déjà que ces derniers sont souvent abjects)" > Oui, ça va bien plus loin que de la "drague" (qui n'en est que quand il s'agit d'un échange consentant des deux côtés!). Ce sont des menaces et une agression verbale, ça ne se ressemble même pas un peu. Et l'alcool n'est en rien une excuse, ni même une circonstance atténuante.

Mikaël a dit…

Vaut mieux pas chercher à lui répondre, perso j en ai un peu marre de voir autant de raciste décomplexé qui font autant étalage de leur «vérité» a vomir... je suis blanc, athée, et les seules baltringues (merci Kochise pour l expression ^^) qui m'ont pourri la vie en habitant 15 ans dans le 93 étaient blancs, dont un fils de gendarme...

Mlle Karensac, je trouve ton expérience (si l on peut dire) très bien amenée et représentée.
C'est tjrs difficile de se dire en tant que mec que ce genre de specimen existe et que de nombreuses femmes en sont victimes :/

Claude Lorent a dit…

Quelle époque onvit

Kikidonk a dit…

Décidément ça sonne comme chez Gally y'a pas longtemps !

http://gallybox.com/blog/2016/foutez-nous-la-paix/

On est toutes passées par là. Affligeant.

Brumel a dit…

Trop bien comme bédé. On sent toutes les émotions dedans, ça retranscrit bien la flippe qu'on peut avoir.