3 minutes






15 commentaires:

Romain Grandjean a dit…

Parfois trois minutes c'est long XD

Fei a dit…

Tres cool! Je n'ai jamais au a vivre ces 3 minutes mais c'est mon angoisse, alors ca ma beaucoup plu *je m'y retrouve bien* bref jolie (et angoissante) note de blog!

Nini Wanted a dit…

Très belle note, quelque soit ton choix, je sais que tu prendras la bonne décision pour toi !! <3

Gaspard Maunoir a dit…

Ouch, ça change de ton par rapport à d'habitude.
Mais plutôt bien du coup. C'est un problème assez dur à aborder, pourtant c'est arrivé à plus d'un(e) ami(e) à moi de se retrouver dans cette situation. A partir de là il y a plein de trucs qui entrent en jeu : la conscience, les croyances, les projets futurs, les relations avec le/la conjoint(e)... Quelle que soit la décision prise, on pense toujours un peu à ce qu'aurait donné l'autre option.

Là je trouve que tu présentes l'avortement de façon très honnête. Vis à vis de toi même, le point où tu en es dans ta vie, et très loin d'un discours pro-life que certains peuvent avoir alors qu'on est face à un truc plus petit qu'une noisette.
A 23 ans ce ne serait que des enfants qui élèveraient d'autres enfants de toutes façons, et ça ne fait jamais bon ménage. :p

En tout cas chouette note ! Je comprends qu'elle ait pris du temps. Et courage pour la suite !

Méla a dit…

C'est une très belle note, autant graphiquement que pour le reste. J'adore cette "double narration".

Mlle Karensac a dit…

Merci pour vos messages :)

Sid a dit…

Hahahaha ! Jolie note !

C'est pas évident toute cette relflexion, et comme il a été dit un peu au dessus, il y'a beaucoup de données contextuelles à traiter dans ces moments là.

J'ai vécu deux situations similaires à la tienne, (un faux positif à 17 ans et un implant pas très efficace et où je devais quand même faire des tests tous les mois à 22/23 ans.) Et si ça peut te "rassurer" qu'on est 17 ou 23 ans avec une situation propice ou non a accueillir ou pas une grossesse, on se pose toutes les mêmes questions, avant et surtout après.

Ne rien ressentir par rapport une IVG ne fera de toi une mauvaise personne, puisque tu ne fais rien d'autre que de faire une croix sur un futur hypothétique dont tu ne veux pas :)

J'ai été vraiment touchée par la façon dont tu représentais ces petits moments de projections un peu paniquantes.

Bonne continuation

Tanaquil a dit…

Je trouve cette note sincère et courageuse et j'aime beaucoup l'ensemble de ton blog, le style de tes dessins et les thèmes inattendus que tu abordes. Merci !

Anonyme a dit…

excellent comme tout le reste
continue tu as plein de talent

Maadiar a dit…

Mes gosses, quand ils me les brisent, au moins je me dis que je les ai voulus. Je plains salement les gens qui subissent leur maternité ou paternité. C'est parfois si cool, si merveilleux, et parfois tellement relou et pesant et obsèdant que je m'accroche à l'idée que les gamins faut les faire si on les veux.

#edecc1 a dit…

Très belle note en effet. Très juste en fait.

Il y a encore un gros travail de représentation à faire sur ces questions, et ta note me fait me dire qu'on est peut-être en train d'avancer.

Bonne continuation, je fais partie de la masse anonyme, mais je suis toujours ravi de te lire.

Anonyme a dit…

Je suis tombée enceinte a 19 ans, et je n'ai jamais etée aussi épanouie,heureuse de vivre, aussi comblée que depuis que ma fille est née.
J'ai aujourd'hui 21 ans,et tout se passe pour le mieux. Je suis toujours amoureuse de mon homme,qui est devenu très vite un papa exemplaire.

Toutes les mères adolescentes ne sont pas des cas sociaux,séparées du père de leur enfant, sans diplômes et vampirisant des allocs.
La maternité a toujours été une évidence pour moi, et jamais je ne regretterai d'avoir gardé ma puce.

Je ne suis pas un cliché. Je ne suis pas une "mère ado". Je ne suis pas "une enfant qui élève un enfant".
Je suis une femme et une mère de famille épanouie.

Encore bravo pour ta bd, ton talent est certain :) milles encouragements!

Anonyme a dit…

Merci 1000 fois. J'ai subi une IVG suite à une erreur de contraception et ne me suis jamais sentie coupable car je ne veux pas d'enfants. J'adore ton univers que je viens de découvrir. Tout de bon pour la suite.

FJ Bernies a dit…

Très joli, très belle note !

hulia Hak a dit…

MERCI. merci de faire des trucs comme ça. parce que j'my retrouve complètement. parce que c'est fou. parce que on se sent moins seul. parce que j'en ai marre de cliquer sur mes liens FB au hasard, les yeux dans le vide, et de tomber que sur des trucs pourris. Pour une fois j'suis contente d'avoir cliquer. Parce que déjà j'aimais bien ton style donc j'risquais pas grand chose. Mais là c'est pas 'juste' une illu ou un bout de projet. C'est ton avis et ta vision des choses. Et quand ça parle aux autres, c'est fou. T'es folle. Incroyablement folle.



<>